Noémie Halioua

 Lundi 19 novembre 2018 à 19h30

au Farband

Présentation du livre 

« L’affaire Sarah Halimi » 

Couverture du livre L'affaire Sarah Halimi  Belleville, Paris, au sein d’un quartier HLM, dans la nuit du 3 au 4 avril 2017. Kobili Traoré, un Franco-Malien de 27 ans, pénètre par effraction dans le domicile de Sarah Halimi, une retraitée de confession juive. Il la roue de coups aux cris d’« Allah Akbar » avant de jeter son corps par la fenêtre. Finalement interpellé par la police, l’homme est interné dans un service de psychiatrie. L’affaire va créer une polémique retentissante. S’agit-il ou non d’un acte antisémite ? Quel effet politique la campagne présidentielle alors en cours a-t-elle eu ? L’appareil judiciaire a-t-il mésestimé les faits ? Les médias ont-ils tardé à réagir ? Noémie Halioua a voulu savoir.

Ce livre est le fruit de son enquête. Elle a interrogé tous les témoins, tous les acteurs, avocats, voisins, journalistes. Puisant aux meilleures sources, elle montre les parts d’ombre du dossier. Elle en traite surtout les dimensions les plus brûlantes : la banalisation de la judéophobie, le mal-être des juifs de France, leurs difficultés face à la montée de l’islam radical dans les quartiers défavorisés, mais aussi avec les autorités de la République.

Un document indispensable pour que le silence ne recouvre pas la mort de Sarah Halimi.

Noémie Halioua a 27 ans. Elle dirige les pages Culture de l’hebdomadaire Actualité Juive. Avec L’affaire Sarah Halimi, elle signe son premier livre.
Journaliste, Noémie Halioua a collaboré au service culture du Figaro, à l'Arche magazine et se définit comme impitoyable et anarchiste de droite. Ses sujets de prédilection sont la culture, la vie des idées et l'histoire juive.


Informations supplémentaires