Remi Feraud et les attentats du 13 novembre 2015

Remi Feraud*

Maire du Xème arrondissement de Paris

Lundi 11 janvier 2016  à 19h30 au Farband

pour un tour d'horizon politique et l'échange de voeux pour 2016 

  

Rémi Féraud, né le 24 août 1971 à Versailles, est un homme politique français, maire du 10e arrondissement de Paris depuis 2008 et président du groupe socialiste au Conseil de Paris depuis 2014.

En 2015, il a vécu les attentats du 13 novembre minute par minute : vers 1 heure du matin, il s’est rend sur les lieux « pour être aux côtés des forces de secours et des forces de l’ordre ». Impuissant, il a vu « ces corps allongés par terre » et entendu « le silence dans ce carrefour d’ordinaire si bruyant ». Pour lui, son rôle était simplement « être là » : sur les lieux du drame, à l’hôpital Saint-Louis auprès des blessés, à l’Hôtel de Ville de Paris pour une réunion de crise …

 

(*) Rémi Feraud devant les terrasses du Carillon et du Petit Cambodge dans le 10ème où 14 personnes sont tombées sous les balles des terroristes

 

Film documentaire
Lundi 11 mai 2015 à 19h30
au Farband

[France, documentaire, 52 mn, UGOPROD, 2014]
[Tribune Juive, 28 février 2015]

En 1940, les Juifs représentaient une infime partie de la population française mais dans la Résistance, ou plutôt dans les résistances, ils ont été très nombreux. Comme tous les résistants, ils venaient d’horizons divers et leur entrée dans la résistance était liée à une formation politique ou à un idéal. Cette résistance a été multiple, variée, à l’image de ceux qui la composaient. Elle a commencé avec l’entraide, de l’entraide, ils sont passés à la propagande et de la propagande à l’action. La résistance juive a pour particularité d’avoir eu aussi une activité de sauvetage. Sauvetage d’enfants et de familles.

Le film documentaire écrit et réalisé par Alain Jomy donne une vision première et synthétique de ce monde complexe des résistants juifs. Nous connaissons, bien sûr, l’action des FTP-MOI, mais beaucoup moins celle de la 6ème, les résistants issus des Eclaireurs Israélites, plus communément appelés l’Armée Juive.

Ce film bâti sur les récits de ces belles personnes agissant pour la libération du pays, est aussi un hommage rendu à ces combattants. Un film documentaire à voir.

En présence du réalisateur.

 

Pour en savoir plus → Dossier de Presse du film

 

Alain JomyAlain Jomy

La carrière d'Alain Jomy est parsemée de diverses expériences en tant que journaliste (il écrit pour Les cahiers du cinéma, Cinéma, ou encore La revue du cinéma, et est correspondant presse en Israël entre 1969 et 1971), réalisateur (presque une trentaine de courts métrages, des documentaires et des émissions sur la musique pour la télévision, ...), compositeur (on lui doit la musique de nombreux courts métrages, fictions télévisées et pièces de théâtre), et écrivain (plusieurs romans à son actif). Longtemps associé à Claude Miller, dont il a composé la musique de nombreux longs métrages (dont, entre autres, "La meilleure façon de marcher"  en 1976 ou encore  "L'effrontée" en 1985, et "L'accompagnatrice"  en 1992), Alain Jomy travailla par ailleurs avec Edouard Niermans (Anthracite, 1979), Jacques Tréfouel ("Les eaux dormantes" , 1992), Michel Such ("Oranges amères", 1996) et Antonio Pedro Vasconcelos ( "O lugardo morto" , 1984; "Aqui del rei" , 1991; "Jaime" , 2000).

Le 15 mars dernier, en présence de 29 délégués + 10 pouvoirs pour un quorum de 26, l’assemblée générale 2014 du Farband a été ouverte à 10h45 par Henry Battner, Président en exercice.

Après un hommage suivi d’une minute de silence a la mémoire des victimes du terrorisme, la séance s’est déroulée en présence de Michel Elbaz Directeur de l’Action Sociale du Fonds Social Juif Unifié.

Sont intervenus dans l’ordre:

  • Dr Fernand Zerbib, Premier Vice-président pour la lecture du rapport d’activités préparé par Pierre Topiol, Secrétaire Général absent excusé.
  • André Rozen, Trésorier qui a présenté le compte de résultats et le Bilan 
  • Jacques Nudelman, Commissaire aux comptes honoraire, contrôleur des comptes du Farband,
  • Henry Battner, Président pour le rapport moral.

Le Centre « Grodzka Gate – NN Theatre », en collaboration avec l'Université Marie Curie-Skłodowska, de Lublin (Pologne), lance un programme estival pour étudiants étrangers. Ce programme se déroule sur 10 jours en langue anglaise Lublin, du 23 juin 2015 au 2 juillet 2015, et s’adresse à tous ceux qui veulent explorer le Yiddishland du monde oublié des shtetls et des villes autrefois peuplés de Juifs ashkénazes.
Le programme met l'accent sur la vie et le patrimoine juifs en Pologne, basé sur l'exemple de la région et de la ville de Lublin.

Découverte d'un écrivain de talent

Lundi 23 mars 2015
à 19h30
au Farband

Issu d'une double culture, camerounaise par son père, franco-judéo-russe par sa mère, David Doma est né en 1967 à Paris. Il a voyagé dans divers pays et a publié des nouvelles dans des revues et magazines. Son premier roman, L'Inconnue, est paru en 2008. La Nuit des secrets, son second roman, lui a demandé quatre années de recherches.

 

Couverture de livre

Isaac Golder est un auteur célèbre dans le monde entier qui a bâti sa gloire littéraire sur un mensonge. À 82 ans, il avoue publiquement avoir volé le roman qui l’a fait connaître à son amour de jeunesse, une jeune femme déportée à Ravensbrück en 1943, rescapée du camp mais disparue depuis la fin de la guerre.

Informations supplémentaires