Affiche exposition Pierre sur pierre

Exposition
Fragments de la culture rurale des Juifs de Hongrie
Du 15 janvier au 27 février 2016
à l'Institut Hongrois.

    En cette période au cours duquel nous commémorons le soixante-onzième anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, l'Institut hongrois de Paris situé au 92 rue Bonaparte 75006 Paris, organise une exposition consacrée aux traces de la vie rurale juive en Hongrie avant la Shoah. Ce pays qui a perdu pendant la guerre plus de six cent mille Juifs déportés ou assassinés sur place, très souvent avec l'aide des auxiliaires nazis hongrois, rend hommage à cette population laborieuse qui y a vécu plusieurs siècles paisiblement en développant sa culture propre. C'est ce que nous montre cette exposition à travers les objets et les photographies choisis, souvent très émouvants, comme ce simple moule à gâteaux en bois gravé en lettres hébraïques, ou ces mains de lecture finement sculptées, ou encore les différents types de chapeaux, sans oublier le magnifique plat de seder de Pessah joliment décoré de fleurs des champs. Des photographies, souvent prises à l'occasion des grands événements de la vie juive, complètent l'exposition, nous rendant ainsi ces gens moins anonymes.
    Cette exposition nous montre combien sont profondes les traces de la vie juive en Hongrie rurale, et, implicitement, nous rappelle sa destruction par les barbares nazis.

 

Gerard Akoun le 13 janvier 2014 au Farband

Chronique de Gerard Akoun du 17 décembre 2015 sur Judaiques FM

A l’issue du deuxième tour des élections régionales, le Front National n’a pas gagné de région mais a recueilli plus de 6 800 000 voix, un chiffre plus élevé qu’au premier tour. Le parti socialiste conserve cinq régions, les républicains, alliés au centre, en gagnent sept. Deux n’ont pu être l’être que grâce au retrait des listes PS dans le nord et dans le sud est de la France, en application du barrage républicain. Une troisième, la plus emblématique, l’Île-de-France, a été conquise grâce à un report important d’électeurs du Front National sur la liste de Madame Pécresse. Dans cette région, le Front National ne progresse pas, il régresse, au contraire, entre les deux tours.

Il est difficile avec ces résultats de pavoiser. Avoir empêché le clan Le Pen d’accéder à une présidence de région est, certes, un motif de satisfaction mais très insuffisant au regard des points marqués par le Front National à l’occasion de ces élections. Il a fait élire 358 conseillers régionaux, il sera représenté dans toutes les régions, son implantation s’est élargie, sa crédibilité a augmenté dans la société française, et plus important encore, Marine Le Pen est, déjà, qualifiée pour le second tour de la présidentielle.

 

Rediffusion du film documentaire de David Korn-Brzoza (mai 2015)

avec la voix de Vincent Lindon

Lundi 30 novembre

à 15h30

au Farband

En juin 1944, l’optimisme règne dans le camp allié. À l’Ouest, le débarquement en Normandie est un succès. Dans leur avancée, les troupes menacent bientôt la frontière allemande. À l’Est, l’Armée rouge passe à l’attaque. Avec l’opération Bagration, elle déferle en Biélorussie et contraint la Wehrmacht à une terrible retraite. L’heure est à la confiance. Aucun doute n’est permis : « La guerre sera terminée avant Noël ».

Et pourtant…

La guerre s’éternise encore près d’une année. Onze longs mois de combats, ponctués de terribles batailles et d’atroces crimes de guerre. Onze mois de peur et d’espérance, qui ont bousculé les certitudes des chefs et le quotidien des hommes. Onze mois meurtriers, qui ont laissé une cicatrice éternelle dans les cœurs et dans l’histoire.

Exposition Moise Figure dun prophete

Exposition

Du 14 octobre 2015 au 21 février 2016

au MAHJ

Du 14 octobre 2015 au 21 février 2016, le Musée d'art et d'histoire du judaïsme présente l'exposition « Moïse, figures d'un prophète ». A travers 150 peintures, dessins, gravures, sculptures, livres, tapisseries, objets de culte, films ..., l'exposition nous montre l’œcuménisme du plus grand prophète juif, qui a séduit aussi bien les artistes juifs que chrétiens.

 Déjà dans l'escalier menant à l'exposition, nous sommes accueillis par le magistral péplum de Cecil B De Mille « Les dix commandements » projeté sur le mur. Puis l'exposition débute par une belle copie des fresques de la vie de Moïse réalisées dans la synagogue de Doura Europos en Syrie environ 300 ans après JC.

Professeur d’Histoire contemporaine

qui présentera:

«La Shoah en Roumanie et en Hongrie : Histoire et mémoire » 

Mardi 19 avril 2016 à 19h
au FARBAND

Organisé par l'association "Liberté du Judaïsme"

    Dans une première partie, cette conférence se propose de retracer le processus de la Shoah en Roumanie et en Hongrie, dans une approche comparative, en mettant l’accent sur l’importance des témoignages. 
    La mémorialisation de la Shoah sera abordée dans une deuxième partie, surtout à travers des prises de position des personnalités juives et non juives en Hongrie et des politiques publiques en Roumanie.

Carol IANCU est Professeur émérite d’Histoire contemporaine à l’Université Paul Valéry de Montpellier et docteur honoris causa de quatre universités roumaines.
Il est auteur de nombreux travaux scientifiques consacrés à l’histoire des Juifs.

Informations supplémentaires