Audrey Kichelewski

 Lundi 18 février 2019 à 19h30

au Farband

Présentation du livre 

« Les survivants » 

Ces Juifs de Pologne qui décidèrent de rester vivre en Pologne après la shoah

  Entre 1939 et 1945, le meurtre systématique de près de 90 % de plus de trois millions de Juifs polonais laisse exsangue l’une des communautés juives les plus florissantes du monde d’avant-guerre. Les dizaines de milliers de survivants font alors face à l’incompréhensible : la persistance d’un antisémitisme après Auschwitz.

Craignant leurs voisins polonais mais fuyant aussi le nouveau régime socialiste, plus de la moitié des juifs rescapés choisirent les chemins de l’exil. Que devinrent ceux qui restèrent dans une Pologne devenue communiste ? Ce livre retrace l’histoire oubliée de ces survivants et de leur descendance, à travers la manière dont ils ont été perçus par la société et les autorités polonaises. Entre assimilation systématique, efforts pour préserver la mémoire juive et rejet récurrent lors de soubresauts à caractère antisémite, les débats demeurent toujours vifs sur les relations polono-juives.

  Audrey Kichelewski est maître de conférences à l’université de Strasbourg. Ses travaux portent sur l’histoire des Juifs polonais, la mémoire de la Shoah en France et en Pologne et la justice post-génocidaire en Pologne communiste.

Informations supplémentaires